06 64 87 95 38 halimirachel@hotmail.fr

https://www.journaldesfemmes.fr/maman/bebe/2575701-colostrum-bienfaits-premiere-tetee-bebe/

En quoi le colostrum se distingue-t-il du lait maternel et surtout, quelles sont les vertus de celui que l’on surnomme le « lait d’or » ? La sage-femme Rachel Halimi nous éclaire.

 

Qu’est ce que le colostrum?

Après l’accouchement, le colostrum est le premier lait que va produire la maman. « Il s’agit d’un lait de transition ayant la particularité d’être produit en plus faible quantité que le lait maternel », explique la sage-femme Rachel Halimi. Sa couleur et sa texture diffèrent également : le colostrum est jaune-orangé et son liquide est plus épais. Le moment où le bébé va ingérer ce colostrum survient avant la montée laiteuse.

 

Colostrum: combien de jour?

Le colostrum est idéal pour le bébé car il contient d’incroyables propriétés. Néanmoins, il ne s’agit pas d’un lait permettant au nourrisson de grossir, « il reprend généralement du poids une fois que la montée de lait est faite, en principe entre le deuxième et le quatrième jour de vie » précise Rachel Halimi.

Les bienfaits du colostrum: un liquide d’or aux multiples vertus

« Jadis, dans certaines cultures, on faisait jeter ce lait aux mères en pensant qu’il était néfaste du fait de sa couleur orangée » s’étonne Rachel Halimi « or, on s’est aperçu qu’au contraire il était excellent pour le bébé ». Surnommé « liquide d’or » pour ses vertus extraordinaires, le colostrum est une sorte de bombe vaccinale naturelle qui va participer à développer l’immunité du bébé car il est très riche en anticorps. Une aubaine pour le nouveau-né qui n’a pas encore l’immunité nécessaire pour faire face à tous les germes auxquels il se retrouve soudainement exposé. Également très riche en protéines et peu riche en lipides et en glucose, « ce lait de transition s’avère complètement adapté au nourrisson doté d’un système digestif immature et d’un estomac minuscule » détaille la sage-femme. Et pour cause, parfaitement adapté au profil nutritif du nouveau-né, il lui permet d’ingérer uniquement les nutriments dont il a besoin à la naissance. Sa consommation limite également les risques d’hypoglycémie. En outre, le colostrum va favoriser son transit en l’aidant à évacuer le méconium pour laisser place aux vraies selles. Enfin, ce premier lait contient des propriétés très cicatrisantes, pratique notamment pour aider à cicatriser l’aréole du mamelon de la jeune maman parfois à vif lors des premiers jours d’allaitement.

Peut-on allaiter uniquement jusqu’à la montée laiteuse ?